lundi 17 avril 2017

[Chronique] Les Sorcières de Kinvar, tome 1 : La sorcière aux poupées - Marie-Laure Junier

Auteur : Marie-Laure Junier
Pages : 188
Titre original : Les Sorcières de Kinvar, tome 1 : La sorcière aux poupées
Prix : 12,90€ (papier), 3,99€ (numérique)

Dans cette série, ce livre est le tome : 
• Les Sorcières de Kinvar, tome 1 : La sorcière aux poupées
• Les Sorcières de Kinvar, tome 2 : Emily et l'homme au masque d'argent

Résumé : À neuf ans, Emily croit encore fermement aux contes de fées et s’imagine souvent dans des rôles de princesses aux pouvoirs incroyables. Alors, quand la réalité rattrape la fiction et que la fillette s’avère capable de parler avec quatre poupées de bois aux caractères si différents, elle découvre un monde bien plus surprenant que celui dont elle rêvait. Mais si les héros existent, il en est également de même pour son flot de mauvaises sorcières, vampires ou loup-garous en tout genre. Et en grandissant, l’adolescente ne tarde pas à s’apercevoir qu’ils ne lui veulent pas que du bien, particulièrement quand elle cherche à creuser dans son passé…





Merci aux éditions Anyway Editions pour cette découverte.

   On découvre la jeune Emily, âgée de neuf ans au début du roman. Elle est blonde aux yeux vairons et semble avoir une vie surnaturelle dès les premiers chapitres : elle vit au milieu de sorcières et parle avec des marionnettes en bois.
   On suit alors la jeune fille tandis qu'elle grandit et découvre le monde magique qui l'entoure ainsi que les pouvoirs de ses congénères. Nous savons qu'elle a une destinée bien particulière, mais nous ne savons pas encore laquelle, et elle non plus. On est alors dans une recherche identitaire, Emily cherche à comprendre la place qu'elle doit occuper dans le monde des sorcières, mais aussi à s'intégrer dans la vie qu'elle côtoie chaque jour.

   L'histoire nous mène à ses côtés, afin de découvrir sa destinée proche, mais aussi plus lointaine. Des péripéties et des découvertes qui nous donnent envie d'en savoir plus cette jeune fille.
Emily est un personnage attachant que l'on se plaît à suivre. Elle se comporte comme n'importe quel adolescent de son âge lorsqu'elle entre dans cette période de la vie, elle se pose des questions, se cherche afin de constituer sa personnalité. Seule sa capacité magique la différencie vraiment du monde humain. On s'attache alors au personnage qui fait face à des choix, pas toujours de la meilleure manière qui soit, mais qui lui permet de se construire. Les autres personnages sont aussi attachants, comme la cousine d'Emily, bavarde mais loyale, les marionnettes avec chacune sa propre personnalité, ... Une palette riche de personnages plus ou moins mystérieux qui permettent d'accompagner l'histoire de l'héroïne, et dont les marionnettes, personnages inhabituels mais agréables, marquent de leur présence le récit.

   Les créatures peuplant le monde sont très différentes, on retrouve les classiques vampires et loup-garous, ainsi que de nouvelles espèces comme les marionnettistes, mais l'autrice a su s'approprier ces différentes créatures afin de les réinterpréter à sa manière, avec de nouvelles caractéristiques, permettant de donner un peu de renouveau à ces mythes et légendes que nous connaissons tous. Nous découvrons plus particulièrement les sorcières, ce qui semble logique au vu du titre, mais la présence présagée d'autres créatures par l'autrice dans ce premier tome pour le suivant n'est pas pour déplaire : nous voulons aussi en savoir plus sur les autres créatures.

   L'autrice a d'ailleurs opté pour une construction particulière des chapitres : en plus de la présence d'un récit des aventures du personnage principal, chaque chapitre commence avec un extrait de ce que l'on devine être un grimoire à propos des sorcières, qui nous expliquent les codes de la vie de ces dernières, leurs rites, les différentes sorcières qu'il existe en fonction de la capacité magique, ... Cela permet avec brio de nous renseigner sur le monde magique de ces créatures, de comprendre leur fonctionnement par le biais de cette narration qui donne ainsi un certain rythme au roman.

   Le tout nous permet de suivre alors l'histoire mystérieuse et avec ses parts d'ombre du personnage d'Emily, dont on veut en savoir plus, dont on veut découvrir chaque aspect de ce monde magique que l'on ne connait pas encore. On reste assez proche du monde humain que nous connaissons et on veut donc entrer encore plus dans le monde entraperçu grâce à ce premier tome, et ce encore plus dès lors que l'on a lu les dernières lignes du roman qui ne laissent pas de marbre et qui nous laissent deviner la présence plus importante d'autres créatures magiques par la suite.


   En conclusion, l'histoire est bien menée et l'autrice a su réinterprété les différentes créatures que nous connaissons tous. Vampires, sorcières, loup-garous, ..., chacun a sa propre histoire que Marie-Laure Junier a su créer pour son intrigue. On suit avec plaisir les aventures de la jeune Emily en laquelle nous devinons un potentiel important, au milieu d'un monde où la magie est quotidienne. Les dernières pages du roman nous laisse présager une suite encore plus entraînante et passionnante que ce premier tome, avec la présence d'autres créatures, mais aussi la mise à mal de certaines relations et du futur du jeune personnage, que l'on a hâte de suivre à nouveau dans un monde que nous découvrons seulement.