jeudi 8 octobre 2015

[Chronique] The book of Ivy - Amy Engel

Auteur : Amy Engel
Pages : 341
Titre original : The book of Ivy
Prix : 15€ (papier)


Résumé : Voilà cinquante ans qu’une guerre nucléaire a décimé la population mondiale. Un groupe de survivants d’une dizaine de milliers de personnes a fini par se former, et ce qui reste des États-Unis d’Amérique s’est choisi un président. Mais des deux familles qui se sont affrontées pour obtenir le pouvoir, la mienne a perdu. Aujourd’hui, les fils et les filles des adversaires d’autrefois sont contraints de s’épouser, chaque année, lors d’une cérémonie censée assurer l’unité du peuple.

J’ai seize ans cette année, et mon tour est venu.

Couverture originale
Je m’appelle Ivy Westfall, et je n’ai qu’une seule et unique mission dans la vie : tuer le garçon qu’on me destine, Bishop, le fils du président. Depuis ma plus tendre enfance, je me prépare pour ce moment. Peu importent mes sentiments, mes désirs, mes doutes. Les espoirs de toute une communauté reposent sur moi. Le temps de la rébellion approche…

Bishop doit mourir. Et je serai celle qui le tuera.

Née pour trahir et faite pour tuer… Sera-t-elle à la hauteur ?








"Mais j'ai appris à la dure qu'on ne choisit pas la personne qu'on aime. C'est l'amour qui nous choisit, qui se fiche bien de ce qui est pratique, facile ou planifié."






Couverture originale
tome 2
Voici encore une dystopie pour cette chronique, malgré que ce ne soit pas dans le même style que la précédente, qui me tentait depuis un moment, après la promotion qui a été faite.
Ici, chaque enfant doit se marier à un homme ou une femme choisi(e) à l'âge de 16 ans. On ne peut refuser cette loi, censée maintenir la paix dans la petite ville de Westfall, refondée après une guerre.
Ivy doit elle aussi se plier à cette tradition. Mais étant la fille du fondateur de la ville, elle doit se marier avec les fils du président. Seulement, depuis sa naissance, elle a été formé par sa famille pour tuer Bishop, maintenant que tout est entre ses mains, après qu'il ait refusé la mariage avec la soeur aînée d'Ivy.
Ivy apprendra à connaître Bishop, qui se révèlent être quelqu'un complètement différent du portrait dressé par son père et sa soeur.
Ce qui devait être une étape simple dans le processus d'accès au gouvernement de son père, se révélera être un véritable problème quotidien. Elle ne saura plus que choisir entre Bishop, pour qui elle commence à éprouver des sentiments, et sa famille.
Tome 2 sortant en
novembre prochain
Elle se remettra elle-même en question, aura des doutes sur les choix qu'elle aimerait faire, et ceux qu'il lui sont imposés par sa famille qui  s'oppose à tout sentiment autre que la haine pour parvenir à ses fins, voulant venger sa mère, morte peu de temps après la naissance d'Ivy. Cette dernière a une seule raison qui la maintient sur le plan initial : elle veut que son père soit fier d'elle, lui qui n'a jamais vraiment été très présent et affectueux avec elle.
Bishop est un personnage vraiment adorable, qui veut une société meilleure, où chacun aurait le choix. Nous voulons avoir le même point de vue que lui, différent de celui de son propre père.

Ivy sera donc devant un choix inévitable : l'amour ou la famille ?
Une réponse loin d'être simple, qui la mène là où elle est à la fin du roman; nous menant à une chose : vouloir la suite.