dimanche 21 mai 2017

[Chronique] Before I Fall / Le dernier jour de ma vie - Lauren Oliver

Auteur : Lauren Oliver
Pages : 480
Titre original : Before I Fall
Prix : 18,00€ (papier), 7,90€ (poche), 12,99€ (numérique), 7,99€ (poche numérique)

Résumé : Samantha Kingston a tout pour elle : le petit copain le plus craquant du monde, trois meilleures amies géniales, et une côte de popularité illimitée.
Ce vendredi de février aurait dû être un jour comme les autres. Un jour parfait dans une vie de rêve. Mais ce vendredi de février est le dernier pour Sam. Pourtant elle va obtenir une deuxième chance. Ou plutôt sept chances. Sept jours pour démêler le mystère entourant sa mort. Sept occasions de découvrir la vraie valeur de tout ce qui l’entoure.
Ce vendredi est le dernier jour de la vie de Sam. Ou le premier ?






"Tous les au revoir se réduisent sans doute à ça, à sauter d'une falaise. Franchir le pas est le plus dur. Une fois dans les airs, il n'y a plus rien à faire que s'abandonner."




   Nous découvrons Samantha Kingston, surnommée Sam, à son réveil de la Saint-Valentin. La journée se déroule parfaitement jusqu'au moment où tout bascule : elle meurt dans un accident de voiture et elle va comprendre qu'elle va revivre plusieurs fois le dernier jour de sa vie, dans l'espoir de peut-être changer le destin.

Ancienne couverture grand
format et couverture poche
   L'histoire est découpée selon les différents jours que vit Sam. Chaque jour est le même, celui du 14 février, et certains se ressembleront, tandis que d'autres seront totalement différents. Sam cherche à réparer ce qu'il s'est passé, elle veut à tout prix vivre, et ce, en essayant d'éviter l'accident.
   On la suit alors dans ce but premier, au fil de ces jours qu'elle revit. On se demande à chaque fois qu'elle sera son comportement lors de chaque nouvelle journée, ce que cette dernière lui réserve en fonction des choix qu'elle fera. Des questionnements qui nous mène au fil de l'histoire de cette jeune fille.

   Au départ, Sam est un personnage plutôt détestable, tout comme ses amies. Elles se moquent et humilient souvent des gens, se comportent comme des pestes, et j'avais vraiment du mal à apprécier les personnages, faisant que je n'accrochais pas au début du roman. Néanmoins, au fil des pages, on découvre plus la personnalité de Sam, et surtout, on suit son évolution par rapport à ce qu'elle vit et comprend. Une évolution importante et touchante dans ce roman, qui nous permet de comprendre de nombreuses choses sur la vie qui nous entourent.
   Chaque personnage, plus ou moins attachants le long du récit, ont tous leurs failles et leurs forces, et ce qui permettait à chacun d'être unique et de prendre part à l'intrigue que nous suivions au côté de Sam. Que cela soit Kent, Lindsay, Elody ou encore Ally, on comprend les différents choses qui les construisent, l'importance que certains événements ont sur la construction de notre personnalité, sur ce que nous sommes en grandissant. De même, avec le personnage de Juliet, dont l'on ressent la détresse à chaque instant, on comprend les conséquences parfois dévastatrices de certains de nos actes ou paroles, sans même que nous nous en rendions compte. Juliet est le personnage qui le reflète le plus, mais ce n'est pas la seule à le montrer, l'autrice montre que cela peut arriver pour tous le monde, même pour les personnes que nous soupçonnons le moins d'être victimes des autres.

   L'histoire change peu dans la première moitié du roman, il faut attendre la deuxième partie pour enfin sentir les changements arriver. A partir de là, on ne lâche plus le roman, on veut savoir ce que fera Sam, ses pensées, ses chois mais surtout leurs conséquences, qui sont le point essentiel de l'histoire.
   Cette dernière nous livre un message et une conclusion touchante et nous fait réfléchir à nos propres vies : que ferions-nous à la place de Sam ? Que voudrions-nous faire de notre dernière journée de vie ?    On se pose des questions sur notre propre comportement et sur les conséquences qu'il peut avoir, notamment à travers le personnage de Juliet. Les bonus ajoutés suite à l'adaptation cinématographique du roman nous permettent d'autant plus cette remise en question sur nous-même et sur les autres. La fin m'a particulièrement touchée, les paroles de Sam étaient justes, et à vrai dire, je ne m'y attendais pas. Et pourtant, elle me semble finalement être la seule possible comme conclusion de cette histoire.


   En conclusion, après une première partie du roman qui ne m'a pas convaincue, la seconde a su me transporter dans l'évolution du personnage de Sam, que j'ai trouvé touchante et pleine de signification. L'autrice a su retranscrire l'importance de chaque instant et sur nos choix quotidiens, sur notre façon de se comporter avec autrui et sur encore bien d'autres choses. Les personnages, particulièrement Sam, ont su me transmettre leurs émotions, que cela soit la joie, la détresse, le bonheur, le doute. Les dernières pages du roman m'ont particulièrement emportées dans le récit que je ne voulais alors plus lâcher pour découvrir la conclusion du récit. Cette dernière remplie d'émotions a su clore parfaitement  l'histoire que nous avons vécu durant quelques instants et nous laisse avec plusieurs réflexions et un message simple mais pas moindre : La vie est importante, et ce dans toutes ces facettes et mérite d'être vécue.