lundi 26 juin 2017

[Chronique] Le Masque du Silence, tome 1 - Charlène Gros-Piron

Auteur : Charlène Gros-Piron
Pages : 466
Titre original : Le Masque du Silence, tome 1
Prix : 18,90€(papier), 6,99€(numérique)

Dans cette série, ce livre est le tome : 
• Le Masque du Silence, tome 1
Le Masque du Silence, tome 2

Résumé : Une famille d'enchanteurs. Une Malédiction qui force l'héritière de la magie de cette même famille à porter un masque qui la rendra muette jusqu'à ce qu'elle rencontre son prince charmant. Lui seul aura le pouvoir de lui retirer. Vous imaginez ? Moi, un peu trop bien. J'ai reçu la magie pour exaucer les dernières volontés de ma grand-mère. Je ne veux pas de ce masque, et je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour cacher que je suis l'élue de notre clan. Il semblerait pourtant que j'aie une destinée... et elle ne va pas tarder à me rattraper. Franchement... pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?



"Un livre, c'est le seul et l'unique moyen de s'oublier pour apprendre à se découvrir."



   On arrive aux côtés du personnage d'Hélène, qui va bientôt atteindre ses dix-huit ans, et qui provient d'une famille d'enchanteurs. Mais dans le monde des enchanteurs, il y a deux types d'individus : les enchanteurs ménagers qui manipulent la magie à un faible niveau pour les aider dans leur quotidien, et les enchanteurs de classe une, plus ou moins puissants. Seulement, Hélène fait partie d'une famille maudite depuis plusieurs générations, et elle va recevoir la malédiction et le pouvoir qui va avec de la part de sa grand-mère. Ce qui va enclencher un destin pas vraiment voulu...

   Nous entrons dans un monde où la magie est quotidienne pour une partie des individus, et dont le personnage principal, Hélène, fait partie. Et cette dernière semble destinée à un avenir important, mais dont elle ne veut absolument pas. 
   Ce premier tome nous permet d'entrer dans cet univers et d'en comprendre les aspects, tout en suivant l'évolution d'Hélène avec la magie. Le récit est prenant, et nous découvrons tout le long tous les enjeux que crée le pouvoir magique d'Hélène, l'impact qu'il peut avoir sur son entourage, et donc les conséquences. Nous sommes comme Hélène à chaque instant dans l'attente d'un événement inconnu, mais inévitable. Nous ne savons pas ce qu'il va arriver, mais en même temps, nous savons qu'il y a quelque chose qui va arriver. Et s'ajoute à tout cela le quotidien de la protagoniste, pas toujours en sa faveur, et qui lui complique parfois, voire souvent, la vie. Tout ceci pour former une histoire entraînante, qui nous le savons, prend suite dans un second tome qui a l'air tout aussi intéressant. 

   Tout cela est alors permis grâce à la présence de nombreux personnages, que nous apprécions beaucoup pour la plupart. Nous avons alors Hélène, pour qui la justice et particulièrement la protection de ceux qu'elles aiment importe, et son chat garde du corps Fasolasi formant à eux deux un duo joyeux et amusant, mais aussi les monarques Arthur et Catherine, les amis d'Hélène, sa famille, qui sont chacun des personnages attachants et qui apportent leur grain au récit. Mais nous avons aussi des personnages plus détestables, comme il y en a toujours dans les histoires, et que nous aimons mépriser au plus au point. 
   Le long du récit, on sent Hélène vraiment évoluer, et ce grâce aux autres. On note alors l'importance de l'amitié, qui permet de faire ressortir le meilleur de nous-même lors de certains moments, et qui permet aussi de faire face à ce que nous redoutons et n'osons nous avouer afin de mieux les combattre. 
  On sent aussi beaucoup la passion des livres de l'autrice, lors de différents passages, dans lesquels on peut se reconnaître, et qui fait qu'on apprécie encore plus le personnage d'Hélène.

   Entre les moments d'action, nous avons aussi droit à des moments plus calmes, plus doux, avec la rencontre, la découverte entre deux êtres qui s'aiment et découvrent l'amour pour la première fois. On reconnait l'amour que l'on découvre seulement, mais fort, qui peut unir deux personnes. Ceci permet à Hélène de se canaliser et de tenir le coup malgré les événements qui s'abattent sans prévenir sur ses épaules. 

   De même, j'ai particulièrement apprécié la touche d'humour de Charlène Gros-Piron, découverte dans le premier tome de "Les Originels", qui apporte un plus indéniable, et qui est caractéristique de l'autrice. Cela fait toujours sourire, sans jamais aller vers le vulgaire, mais plutôt dans l'absurde, et j'aime beaucoup cette touche propre à sa plume. Je retiens particulièrement les insultes toujours originales, ainsi que la scène du masque, qui est effectivement plutôt drôle à imaginer.


   En conclusion, j'ai vraiment apprécié ma lecture, aux côtés d'Hélène et des autres personnages, dans une histoire entraînante pleine de magie. On découvre ici tous les enjeux reposant sur le personnage principal, qu'elle devra sans doute résoudre dans le second tome. La plume de Charlène Gros-Piron est toujours un plaisir à lire, moderne avec un humour bien particulier très agréable, et qui donne le sourire et l'envie de se plonger dans un autre roman plein de magie de l'autrice.