lundi 2 novembre 2015

[Chronique] La couleur de la peur - Malorie Blackman

Auteur : Malorie Blackman
Pages : 314
Titre original : The Stuff of Nightmares
Prix : 13,90€ (papier), 8,99€ (ebook)

Commander sur Amazon


Ancienne couverture
Résumé : Comment avais-je fait ça ? Comment avais-je pu arrêter d'être moi pour me glisser dans la vie de Steve ? Comment était-ce possible ? J'ai regardé mes mains. Elles tremblaient. C'était dingue ! Le rêve de Steve était si réel. Car ce ne pouvait être que ça : un rêve. Mais d'où venait-il ? J'avais mes propres cauchemars. Mais aucun ne ressemblait à ça. Aucun n'était si intense et aucun ne m'avait fait pénétrer dans la tête de quelqu'un d'autre. Chacun de nous a son cauchemar. Une histoire de créatures monstrueuses, de poursuites infernales ou d'effroyables tortures, qui revient inlassablement, dans nos nuits les plus noires... Un seul cauchemar, toujours le même, qui n'appartient qu'à nous. Lors d'un accident de train, Kyle, lui, se découvre l'étrange pouvoir de vivre les cauchemars des autres. De l'intérieur. Comme s'il y était. En attendant les secours, tandis que, la mort rôde parmi les victimes inconscientes, Kyle plonge ainsi au cœur de l'horreur...






"Un jour ou l'autre, chacun devait affronter ce qu'il redoutait le plus."





Intégrale "Entre chiens et loups"
Couverture originale
Après avoir eu un coup de coeur pour ses autres romans, la quadrilogie "Entre chiens et loups" et "Boys don't cry", j'ai voulu découvrir ce roman.
Nous suivons l'histoire avec Kyle, qui part en sortie scolaire avec sa classe. Mais un accident va le projeter dans l'horreur de cet événement.
Il va se retrouver projeter dans la tête de ses camarades, vivant leurs pires cauchemars.
Presque tous les cauchemars ont leur part de terreur, on est comme oppressé par le fil de chacun, on se doute qu'il va y avoir un retournement de situation, aussi terrible soit-il. Chaque cauchemar était comme une nouvelle, et lorsqu'on arrive à la fin, on veut découvrir la suite, même si nous savons qu'il n'y en aura pas. Ils sont tous vraiment bien faits.
Ensuite, Kyle fait la rencontre de Rachel, seule autre personne consciente dans la wagon. Elle va le mettre en garde : la Mort vient le chercher. Et pour lui échapper, une seule solution, se cacher dans les cauchemars des autres. Une sorte de course contre la montre pour échapper à la mort, tant que celle-ci n'a pas encore pris forme.
Une histoire que j'ai vraiment apprécié, avec de nombreux petits retournements de situations lors des cauchemars, mais un autre lors de la fin du récit. Des cauchemars parfois dérangeants et effrayants, mais c'est ce que j'ai apprécié le plus. Un roman avec de l'action, qui nous fait aussi réfléchir sur les relations d'apparence dégradées entre enfants et parents, et avec une note d'auteur vraiment intéressante sur l'origine du roman.